La sanglante bataille du 17 août 1424


“SI JE VOUS PARLE D’AZINCOURT, VOUS PENSEZ IMMÉDIATEMENT À LA GROSSE DÉROUILLÉ QUE LES ANGLAIS ONT MIS AUX FRANÇAIS PENDANT LA GUERRE DE CENT ANS. ET POURTANT, IL EXISTE UNE AUTRE BATAILLE, UNE BATAILLE OUBLIÉE, QUE LES ANGLAIS SURNOMMENT LA SECONDE AZINCOURT…”

Nota Bene, Youtuber

A l’aube d’une chaude journée d’août 1424, la ville de Verneuil-sur-Avre se prépare à être témoin d’une terrible bataille…

 

Depuis 1337, la Guerre de Cent Ans fait rage. Français et Anglais se disputent inlassablement les terres normandes. Verneuil n’est pas épargnée. Alors que la ville est aux mains des Anglais, les Français ont une idée : prendre la ville, par la ruse ! Les troupes françaises alors alliées aux Écossais par « l’Auld Alliance », vont parvenir à duper les Anglais en leur faisant croire que l’armée française arrive et qu’ils feraient mieux de se rendre sur le champ ! La supercherie fonctionne, les Anglais, résignés, se rendent sans histoire.

 

Bien sûr, lorsque cela arrive aux oreilles du Duc de Bedford, à la tête de l’armée anglaise, ses troupes se mettent en marche, d’un pas décidé vers Verneuil, soucieuses de reprendre au plus vite la ville à ces usurpateurs. Les armées se mettent en place à l’aube. A midi tout le monde est prêt mais personne ne bouge pendant deux heures... Ils restent immobiles sous un soleil de plomb.

 

 

Finalement, les français lancent l’attaque. Une pluie de milliers de flèches s’abat sur les troupes déjà épuisées par la chaleur et le poids de leurs armures. Une partie des soldats prend la fuite mais pour nombre d’entre eux, il est déjà trop tard : impossible de revenir en arrière. Les troupes anglaises, jusqu’alors restées à l’arrière, s’engagent dans la bataille et prennent l’avantage. 

 

 

 

 

C’est un véritable massacre. En l’espace de deux heures, plus de 7 000 hommes perdront la vie. 

 

Envie d'en savoir plus ? Rendez-vous au premier étage de la Tour Grise, entièrement consacré à l’explication de cette étonnante bataille avec maquettes et panneaux explicatifs, reproductions d’armes et vidéo explicative. Optez aussi pour une visite commentée de la tour, et découvrez en détail comment les Français réussirent à prendre Verneuil par la ruse...

 

MS FR 5054 © BNF 

Extrait issu de : Thomas Guérin, avec la collaboration de Christophe Colliou (Métascan), Dimitri Helleboid (Métascan), Brice Joly (Augmentation 47), La bataille de Verneuil 17 août 1424,

Études topographiques, archéologiques et historiques préliminaires à la mise en valeur touristique de l'ancien champ de bataille médiéval. 2018. P50.